Prières des Heures

9ème Heure

(C'est à dire de 15h.  Car le Christ est mort par le corps sur la croix et a accepté la confession du Larron à cette heure)

 

Introduction à chaque heure

Louange de la neuvième heure de ce saint jour, je l'offre au Christ, mon Roi et mon Dieu en le suppliant de pardonner mes péchés.

Psaume 96 

Chantez au Seigneur un chant nouveau !
Chantez au Seigneur, toute la terre !
Chantez au Seigneur, bénissez son nom !

Proclamez jour après jour son salut,
racontez aux païens sa gloire,
à tous les peuples ses merveilles !

Grand, le Seigneur, et louable hautement,
redoutable, lui, par-dessus tous les dieux !
Néant, tous les dieux des nations.

 C'est le Seigneur qui fit les cieux ;
devant lui, splendeur et majesté,
dans son sanctuaire, puissance et beauté.

Rapportez au Seigneur, familles des peuples,
rapportez au Seigneur gloire et puissance,
rapportez au Seigneur la gloire de son nom.

Présentez l'oblation, entrez en ses parvis,
adorez le Seigneur dans son éclat de sainteté.
Tremblez devant lui, toute la terre.

Dites chez les païens : "Le Seigneur règne."
Le monde est stable, point ne bronchera.
Sur les peuples il prononce avec droiture.

Joie au ciel ! exulte la terre !
Que gronde la mer, et sa plénitude !
Que jubile la campagne, et tout son fruit,
que tous les arbres des forêts crient de joie,

à la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre ;
il jugera le monde en justice
et les peuples en sa vérité.

Alléluia !

Psaume 97

Le Seigneur règne ! Exulte la terre,
que jubilent les îles nombreuses !
Ténèbres et Nuée l'entourent,
Justice et Droit sont l'appui de son trône.

Un feu devant lui s'avance
et dévore à l'entour ses rivaux;
ses éclairs illuminent le monde,
la terre voit et chavire.

Les montagnes fondent comme la cire
devant le Maître de toute la terre ;
les cieux proclament sa justice
et tous les peuples voient sa gloire.

Honte aux servants des idoles,
eux qui se vantent de vanités;
prosternez-vous devant lui, tous les dieux.

Sion entend et jubile,
les filles de Juda exultent
à cause de tes jugements, Seigneur.

Car toi, tu es le Seigneur,
Très-Haut sur toute la terre,
surpassant de beaucoup tous les dieux.

Le Seigneur aime qui déteste le mal,
il garde les âmes des siens
et de la main des impies les délivre.

La lumière se lève pour le juste,
et pour l'homme au coeur droit, la joie.
Justes, jubilez dans le Seigneur,
louez sa mémoire de sainteté.

Alléluia !

Psaume 98

Chantez au Seigneur un chant nouveau,
car il a fait des merveilles ;
le salut lui vint de sa droite,
de son bras de sainteté.

Le Seigneur a fait connaître son salut,
aux yeux des païens révélé sa justice,

se rappelant son amour et sa fidélité
pour la maison d'Israël.
Tous les lointains de la terre ont vu
le salut de notre Dieu.
Acclamez le Seigneur, toute la terre,
éclatez en cris de joie !

Jouez pour le Seigneur sur la harpe,
au son des instruments ;
au son de la trompette et du cor acclamez
à la face du roi le Seigneur.

Gronde la mer et sa plénitude,
le monde et son peuplement;
que tous les fleuves battent des mains
et les montagnes crient de joie,

à la face du Seigneur, car il vient
pour juger la terre,
il jugera le monde en justice
et les peuples en droiture.

Alléluia !

Psaume 99

Le Seigneur règne, les peuples tremblent ;
il siège sur les Chérubins, la terre chancelle ;
dans Sion le Seigneur est grand.

Il s'exalte, lui, par-dessus tous les peuples ;
qu'ils célèbrent ton nom grand et redoutable
il est saint, lui, et puissant.

Le roi qui aime le jugement, c'est toi ;
tu as fondé droiture, jugement et justice,
en Jacob c'est toi qui agis.

Exaltez le Seigneur notre Dieu,
prosternez-vous vers son marchepied :
lui, il est saint.

Moïse, Aaron parmi ses prêtres, et Samuel,
appelant son nom, en appelaient au Seigneur
et lui, il leur répondait.

Dans la colonne de nuée, il parlait avec eux ;
eux gardaient ses témoignages, la Loi qu'il leur donna.

Le Seigneur notre Dieu, toi, tu leur répondais,
Dieu de pardon que tu étais pour eux,
mais te vengeant de leurs méfaits.

Exaltez le Seigneur notre Dieu,
prosternez-vous vers sa sainte montagne :
saint est le Seigneur notre Dieu.

Alléluia !

Psaume 100

Acclamez le Seigneur, toute la terre,
servez le Seigneur dans l'allégresse,
venez à lui avec des chants de joie !

Sachez-le, c'est le Seigneur qui est Dieu,
il nous a faits et nous sommes à lui,
son peuple et le troupeau de son bercail.

Venez à ses portiques en rendant grâce,
à ses parvis en chantant louange,
rendez-lui grâce, bénissez son nom !

Il est bon, le Seigneur,
éternel est son amour,
et d'âge en âge, sa vérité.

Alléluia !

Psaume 101

Je chanterai amour et jugement,
pour toi, Seigneur, je jouerai ;
j'avancerai dans la voie des parfaits :
quand viendras-tu vers moi ?

Je suivrai la perfection de mon coeur
dans ma maison ;
point de place devant mes yeux
pour rien de vil.

Je hais les façons des dévoyés,
elles n'ont sur moi nulle prise ;
loin de moi le coeur tortueux,
le méchant, je l'ignore.

Qui dénigre en secret son prochain,
celui-là, je le fais taire ;
l'oeil hautain, le coeur enflé,
je ne puis les souffrir.

J'ai les yeux sur les fidèles du pays,
qu'ils demeurent avec moi ;
celui qui marche dans la voie des parfaits
sera mon servant.

Point de demeure en ma maison
pour le faiseur de tromperie ;
le diseur de mensonges ne tient pas
devant mes yeux.

Au matin, je les fais taire,
tous les impies du pays,
pour retrancher de la ville du Seigneur
tous les malfaisants.

Alléluia !

Psaume 110

Oracle du Seigneur à mon Seigneur : "Siège à ma droite,
 tant que j'aie fait de tes ennemis l'escabeau de tes pieds."

Ton sceptre de puissance, le Seigneur l'étendra
depuis Sion, domine jusqu'au coeur de l'ennemi.

A toi le principat au jour de ta naissance,
les honneurs sacrés dès le sein, dès l'aurore de ta jeunesse.

Le seigneur l'a juré, il ne s'en dédira point
"Tu es prêtre à jamais selon l'ordre de Melchisédech."

A ta droite, Seigneur,
il abat les rois au jour de sa colère ;
il fait justice des nations, entassant des cadavres,
il abat les têtes sur l'immensité de la terre.
Au torrent il s'abreuve en chemin,
c'est pourquoi il redresse la tête.

Alléluia !

Psaume 111

 Je rends grâce au Seigneur de tout coeur
dans le cercle des justes et l'assemblée.
Grandes sont les oeuvres du Seigneur,
 dignes d'étude pour qui les aime.
Faste et splendeur, son ouvrage ;
sa justice demeure à jamais.
Il laisse un mémorial de ses merveilles.
Le Seigneur est tendresse et pitié.

Il donne à qui le craint la nourriture,
il se souvient de son alliance pour toujours.
Il fait voir à son peuple la vertu de ses oeuvres,
en lui donnant l'héritage des nations.

Justice et vérité, les oeuvres de ses mains,
fidélité, toutes ses lois,
établies pour toujours et à jamais,
accomplies avec droiture et vérité.

Il envoie la délivrance à son peuple,
il déclare pour toujours son alliance ;
saint et redoutable est son nom.

Principe du savoir : la crainte du Seigneur ;
bien avisés tous ceux qui s'y tiennent.
Sa louange demeure à jamais.

Alléluia !

Psaume 112

 Heureux l'homme qui craint le Seigneur,
et se plaît fort à ses préceptes !
Sa lignée sera puissante sur la terre,
et bénie la race des hommes droits.

Opulence et bien-être en sa maison ;
sa justice demeure à jamais.
Il se lève en la ténèbre, lumière des coeurs droits,
pitié, tendresse et justice.
Bienheureux l'homme qui prend pitié et prête,
qui règle ses affaires avec droiture.
Non, jamais il ne chancelle,
en mémoire éternelle sera le juste.

Il ne craint pas d'annonces de malheur,
ferme est son coeur, confiant dans le Seigneur ;
son coeur est assuré, il ne craint pas :
à la fin il toisera ses oppresseurs.

Il fait largesse, il donne aux pauvres ;
sa justice demeure à jamais,
sa vigueur rehausse son prestige.

L'impie le voit et s'irrite,
il grince des dents et dépérit.
Le désir des impies va se perdre.
Alléluia !

Psaume 113

 Louez, serviteurs du Seigneur,
louez le nom du Seigneur !
Béni soit le nom du Seigneur,
dès maintenant et à jamais !
Du lever du soleil à son coucher,
loué soit le nom du Seigneur !

Plus haut que tous les peuples, le Seigneur !
plus haut que tous les cieux, sa gloire !
Qui est comme le Seigneur notre Dieu,
lui qui s'élève pour siéger
et s'abaisse pour voir cieux et terre ?

De la poussière il relève le faible,
du fumier il retire le pauvre,
pour l'asseoir au rang des princes,
au rang des princes de son peuple.
Il assied la stérile en sa maison,
mère en ses fils heureuse.

Alléluia !

Psaume 116

J'aime, lorsque le Seigneur entend
le cri de ma prière,
lorsqu'il tend l'oreille vers moi,
le jour où j'appelle.

Les lacets de la mort m'enserraient,
les filets du shéol ;
l'angoisse et l'affliction me tenaient,
j'appelai le nom du Seigneur.

De grâce, Seigneur, délivre mon âme !
Le Seigneur a pitié, il est juste,
notre Dieu est tendresse;
le Seigneur protège les simples,
je faiblissais, il m'a sauvé.

Retourne, mon âme, à ton repos,
car le Seigneur t'a fait du bien.
Il a gardé mon âme de la mort, mes yeux des larmes
et mes pieds du faux pas :
je marcherai à la face du Seigneur
sur la terre des vivants.

Je crois lors même que je dis :
"Je suis trop malheureux",
moi qui ai dit dans mon trouble :
"Tout homme n'est que mensonge."

Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu'il m'a fait ?
J'élèverai la coupe du salut,
j'appellerai le nom du Seigneur.

J'accomplirai mes voeux envers le Seigneur,
oui, devant tout son peuple !
Elle coûte aux yeux du Seigneur,
la mort de ses amis.

De grâce, Seigneur, je suis ton serviteur,
je suis ton serviteur fils de ta servante,
tu as défait mes liens.
Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâces,
j'appellerai le nom du Seigneur.

J'accomplirai mes voeux envers le Seigneur,
oui, devant tout son peuple,
dans les parvis de la maison du Seigneur,
au milieu de toi, Jérusalem !

Alléluia !

L'EVANGILE SELON SAINT LUC (9:10 - 17)

A leur retour, les apôtres lui racontèrent tout ce qu'ils avaient fait. Les prenant alors avec lui, il se retira à l'écart, vers une ville appelée Bethsaïde. Mais les foules, ayant compris, partirent à sa suite. Il leur fit bon accueil, leur parla du Royaume de Dieu et rendit la santé à ceux qui avaient besoin de guérison. Le jour commença à baisser. S'approchant, les Douze lui dirent : " Renvoie la foule, afin qu'ils aillent dans les villages et fermes d'alentour pour y trouver logis et provisions, car nous sommes ici dans un endroit désert. " Mais il leur dit : "Donnez-leur vous-mêmes à manger." Ils dirent : "Nous n'avons pas plus de cinq pains et de deux poissons. A moins peut-être d'aller nous-mêmes acheter de la nourriture pour tout ce peuple. " Car il y avait bien cinq mille hommes. Mais il dit à ses disciples : " Faites-les s'étendre par groupes d'une cinquantaine. " Ils agirent ainsi et les firent tous s'étendre. Prenant alors les cinq pains et les deux poissons, il leva les yeux au ciel, les bénit, les rompit et il les donnait aux disciples pour les servir à la foule. Ils mangèrent et furent tous rassasiés, et ce qu'ils avaient eu de reste fut emporté : douze couffins de morceaux ! (Gloire à Dieu éternellement)

Toi, qui à la neuvième heure, as gouté la mort dans la chair, pour nous, pauvres pécheurs; fait mourir nos passions ô Christ Notre Seigneur et sauve-nous. Que mes supplications montent vers Toi et qu'elles trouvent auprès de Toi un accueil favorable. Fais-moi comprendre Tes paroles, Rends-moi la vie par Ton Verbe.
doxa Patri ke ` Uiw ke `agiw ` Pneumati
Thoxa Patri ke éyou Ké Agio Epnevmati
Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.

Ô Toi qui as rendu l'âme dans la main du Père quand Tu as été crucifié à la neuvième heure et qui as conduit le bon larron au paradis, ne me rejette pas, ô Seigneur Bon, et n'abandonne pas le pauvre égaré que je suis. Mais purifie mon âme, illumine mon esprit et accorde-moi la grâce de participer à Tes mystères vivifiants. Ainsi, ayant gouté à Tes bontés, je t'offrirai une louange incessante, moi qui aspire à Ta beauté sublime. Ô Christ Notre Dieu, sauve-nous.
Ke nun ke `a`i ke ic touc `e`wnac twn `e`wnwn @ amyn
Ke nine ke aï ke is touss ehonas tone ehonone, Amin
Maintenant et toujours et pour les siècles des siècles, Amen.

Ô Toi qui est né de la Vierge Marie et qui as souffert pour nous sur la croix ô Dieu Bon qui as détruit la mort par Ta mort et par Ta résurrection Tu as manifesté Ta résurrection n'oublie pas ô Dieu ceux qui ont été créés par Tes mains. Montre Ton amour pour le genre humain accepte l'intercession de Ta Mère pour nous. Ô Sauveur, délivre Ton peuple humilié. Ne nous abandonne pas pour toujours. Ne nous retire pas Ton alliance. Ne nous retire pas Ta faveur pour Abraham Ton bien-aimé, Isaac TOn serviteur et Jacob Ton saint.
Ke nun ke `a`i ke ic touc `e`wnac twn `e`wnwn @ amyn
Ke nine ke aï ke is touss ehonas tone ehonone, Amin
Maintenant et toujours et pour les siècles des siècles, Amen.

Quand le larron vit le chef de la vie (le créateur) crucifié, il dit : "Si Celui qui est crucifié avec nous n'était pas Dieu incarné, le soleil ne se serait pas caché et la terre n'aurait pas tremblé, mais, Ô Dieu tout puissant, Toi qui as tout enduré, souviens-Toi de moi Ô Seigneur quand Tu seras dans Ton royaume.
doxa Patri ke ` Uiw ke `agiw ` Pneumati
Thoxa Patri ke éyou Ké Agio Epnevmati
Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.

Ô toi qui as reçu la confession du larron sur la croix, reçois-nous, ô Bon Seigneur, nous qui sommes condamnés à la mort à cause de nos péchés. Avec le larron, nous confessons nos péchés et proclamons Ta Divinité. Nous nous écrions tous avec lui : Souviens-Toi de nous, ô Seigneur quand Tu seras dans Ton royaume.
Ke nun ke `a`i ke ic touc `e`wnac twn `e`wnwn @ amyn
Ke nine ke aï ke is touss ehonas tone ehonone, Amin
Maintenant et toujours et pour les siècles des siècles, Amen.

Quand la Mère de Dieu l'Agneau, le Pasteur, le Sauveur du monde, suspendu sur la croix, elle dit en pleurant :'Le monde se réjouit en recevant le salut mais mon coeur est brisé quand je regarde la crucifixion que Tu endure pour Tous avec patience, ô mon fils, ô mon dieu.

 Puis on dit 41 fois  : Kuri`e `ele`ycon
                               Kirie eleïsôn
                               Seigneur aie pitié

SAINT SAINT SAINT

Saint, Saint, Saint, Seigneur des armées. Le ciel et la terre sont remplis de Ta gloire et de Ton honneur. Ô Dieu le Père Tout-Puissant ait pitié de nous. Ô Trinité Sainte ait pitié de nous. Ô Seigneur Dieu des Puissances sois avec nous, car nous n'avons que Toi comme appui dans nos difficultés et dans nos angoisses. Dieu délie, remet et oublie nos péchés que nous avons commis, volontairement ou involontairement, consciemment ou inconsciemment, secrètement ou en public. Ô Seigneur pardonne-nous pour Ton Saint Nom qui a été invoqué sur nous, Selon Ta miséricorde Seigneur, et non pas selon nos péchés

Rends-nous digne, Seigneur, de dire en action de grâce :

NOTRE PERE

Notre Père
Qui es aux cieux
Que Ton nom soit sanctifié
Que Ton règne vienne
Que Ta volonté soit faite
Sur la terre comme au ciel
Donne-nous aujourd'hui
Notre pain de ce jour
Pardonne-nous nos offenses
Comme nous le pardonnons aussi
À ceux qui nous ont offensés
Et ne nous soumet pas à la tentation
Mais délivre nous du mal
Par Notre Seigneur Jésus Christ
Car c'est à Toi qu'appartiennent
Le Règne la Puissance et la Gloire
Maintenant et toujours et dans les siècles des siècles
AMEN

PRIERE D'ABSOLUTION DE LA 9ème HEURE

Ô Dieu Notre Seigneur, Père de Notre Seigneur, Notre Dieu et Notre Sauveur Jésus-Christ, par l'avènement duquel Tu nous as donné le salut et nous as rachetés de l'esclavage de l'ennemi. Nous Te supplions par Son Nom béni et glorifié de détourner nos intelligences des préoccupations du monde et des désirs du corps vers la pensée à Tes commandements célestes et accomplis en nous Ton amour pour le genre humain ô Dieu Bon. Accueille favorablement les prières que nous T'adressons en toute heure du jour et la prière de cette neuvième heure. Donne-nous de conformer nos vies à l'appel que Tu nous as adressé. Afin qu'après avoir quitté nos corps nous soyons comptés au nombre des adorateurs rachetés par les souffrances de Ton Fils Unique Jésus-Christ Notre Seigneur. Rend-nous dignes de la miséricorde. Accorde-nous la rémission des péchés et le salut en compagnie de tous les saints qui T'ont plus, en vérité dès l'origine et pour toujours.
Dieu, anéantis la puissance de l'ennemi et de ses serviteurs comme Ton Fils Unique les a écrasés par sa croix vivifiante. Reçois-nous ô Seigneur Jésus-Christ comme Tu as reçu le larron quand Tu étais suspendu sur la croix. Répands Ta lumière sur nous comme Tu l'a répandue sur ceux qui étaient dans les ténèbres de l'enfer. Ramène-nous au paradis des délices car Seigneur Tu es un dieu Béni. A Toi sont dus, toute gloire, tout honneur, toute louange et toute adoration avec Ton Père Bien-aimé et le Saint-Esprit éternellement. Amen

Conclusion de chaque heure